Halitose : Mauvaise Haleine | Gencix

Halitose : Mauvaise Haleine

On trouve pour cette affection une origine buccale dans 90 % des cas .

Elle est liée à une perturbation de l’équilibre du microbiote oral qui permet le développement trop important de certaines bactéries anaérobies qui sont à l’origine de la mauvaise haleine .

Ces bactéries anaérobies affectent de se loger le plus souvent dans les endroits où il y a peu d’oxygène comme par exemple les espaces inter-dentaires .

En effet , si le passage de la brossette inter-dentaire ne fait pas partie du quotidien de l’hygiène bucco-dentaire, les bactéries anaérobies iront trouver refuge dans les espaces inter-dentaires où elles ne seront jamais dérangées . Leur présence va provoquer une légère inflammation de la gencive qui gonflera légèrement et rendra cet espace encore plus imperméable à l’oxygène ce qui les laissera encore plus à leur aise.

Si cette situation persiste, les bactéries se développent et provoquent une réaction inflammatoire des vaisseaux capillaires de la gencive qui cherche à se défendre en envoyant des globules blancs dans cette zone pour éviter l’entrée de ces bactéries anaérobies à l’intérieur de l’organisme en passant par la gencive .

Ces bactéries bien installées dans les espaces inter dentaires vont générer des déchets odorants qui sont à l’origine de la mauvaise haleine.

Deux solutions possibles pour remédier au problème :

La solution symptomatique qui va viser à masquer la mauvaise haleine en rajoutant dans l’écosystème buccal ,des produits chimiques dégageant des odeurs fortes qui vont masquer le problème sans le régler pour autant.

La solution étiologique qui va consister à corriger la cause première de l’halitose en réduisant la quantité et en empêchant le développement des bactéries dans l’espace inter-dentaire : cette deuxième solution plus écologique nécessite l’utilisation de deux outils complémentaires. La brossette inter-dentaire pour déstructurer le biofilm et réduire mécaniquement la charge globale bactérienne , la poudre à diluer Gencix pour réduire l’inflammation provoquée par les bactéries ( vertus anti TNF alpha) et empêcher à nouveau son développement exagéré (vertus inhibiteur de croissance bactérienne).

Exceptionnellement, et dans certains cas limités, la solution étiologique et écologique doit être accompagnée temporairement d’une antibiothérapie limitée et ciblée lorsque les bactéries installées dans les espaces inter dentaires sont particulièrement virulentes et odorantes .

L’apport temporaire et complémentaire à Gencix et aux brossettes inter dentaires, d’huiles essentielles bactéricides peut éviter d’avoir recours à l’antibiothérapie . Voilà ce qui se passe concrètement dans l’halitose et sa prise en charge étiologique avec Gencix .